AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
illustration Bienvenue sur rmfc ! RPG city basé sur le voyage temporel - rpg libre : pas de minimum de mots, pas de quota rp par mois - avatars réels de toute nationalité 200*320 - 5 jours pour poster sa fiche chronologique - pas de fiche de présentation - design par daevil et krow

What's up ?

00.01.19 nouvelle version
xx.xx.xx news
xx.xx.xx news
xx.xx.xx news


Les dernières aventures

una plaga conciderit, ignominia senatus. apud has gentes, quarum exordiens initium ab assyriis ad nili cataractas porrigitur et confinia blemmyarum, omnes pari sorte sunt bellatores seminudi coloratis sagulis pube tenus amicti equorum adiumento pernicium graciliumque camelorum per diversa se raptantes, in tranquillis vel turbidis rebus: nec.



Partagez | 

Mais qui aura la zappette en dernier ? {les pensionnaires
Aller en bas 

Moon Chung Cha
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
Mar 31 Juil - 13:29
avatar
pseudo : ton pseudo
feat : park bo young crédits : ici
age : age et date de naissance
métier : métier 2019
statut : statut 2019
disponibilité rp : 3 rp
messages : 467 sujets : 526
date d'inscription : 25/11/2017
newbie
Revenir en haut Aller en bas
Vivre en communauté est assez sympas. Mais parfois y a des hauts et des bas, plus de bas que de haut. Les fringues qui disparessent comme par magie et qu'on retrouve sur le dos de quelqu'un. La dernière part de gâteau qui était dans le frigo pour nous, est dans l'estomac d'un autre. Puis, y a cette histoire de télévision. Une seule télévision pour 7 pensionnaires et la chef des lieux. Ce qui fait que les soirées sont assez animés, vu qu'ils ont chacun leur programme préférés. C'est pour ça quand ce mercredi soir, Chung Cha tourne dans les pièces du bas, jetant des regards frénétiques sur l'horloge du salon. Elle veut être le maître de la télécommande pour pouvoir regarder l'émission de variété. Tout le monde en parle à l'université, Jung Ryu et Jin Do Hyun sur le même plateau. Elle n'est pas spécialement fan du premier mais le deuxième, même si elle le boude, elle est après tout sa première fan. C'est elle qui était assise sur le lit bien sagement quand ils étaient plus jeune et qui le regardait chanter et danser sur des tubes américains. C'est devant elle qu'il faisait des shows. Et ce soir, c'est sa première émission depuis qu'il est sorti de l'armée.

Les minutes avancent, et l'étudiante s'installe à sa place dans le salon, par terre sur une couverture. Pour faire semblant de rien, elle pose ses livres de cours, juste au cas où la télécommande change de main. Elle ricane en constatant qu'elle est seule dans la pièce, et en profite pour allumer la télévision. Dans cinq minutes, son programme va commencer. Et personne n'est là. Ce soir, elle est le maître de la zappette ! Vu que personne ne se doutera qu'il est caché sous ses livres de droit.
Invité
Mer 1 Aoû - 22:19
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Quelques semaines qu'elle est là mais Haru a déjà pris ses marques. « Quelqu'un a terminé le riz ? » Certaines choses l'énervent déjà comme de devoir partager ce qu'elle mange ou prendre le risque de se voir chiper ses produits de beauté ou chiffonner ses vêtements au pied de la machine. « Me répondez pas tous en même temps hein ! » Elle lève les yeux au ciel confronté au silence d'or comme ils savaient tous le pratiquer quand une connerie avait été faite mais que ce n'était la faute à personne. « C'est pas grave, je vais en refaire... » Elle grommelle en tirant le sac de riz bien plus gros que son gabarit pour en laver un bon kilo pour tout le monde. Et le temps que ça cuise, elle file se doucher après l'entraînement de ce soir. Elle a bien une bonne demi-heure devant elle avant que son programme ne commence et que le riz ne soit bien cuit.

Dans son pyjama, un bandeau rose retenant ses longs cheveux et la peau toute fraîche après avoir retirée son masque, Haru est surprise de trouver Chung Cha au salon après avoir récupéré un bol de riz bien chaud. « Salut ! Tu révises quoi ? » Si on lui demandait son avis, Haru surenchérirait que réviser au sol, lorsque la télévision est allumée et au beau milieu de la pièce à vivre de la pension n'est vraiment pas le meilleur choix pour retenir ses leçons. « J'ai refait du riz si tu veux. » Elle dit tout ça sur un ton distrait, les sourcils froncés tandis qu’elle se penche ici et là, soulève un coussin et passe un bras sous la table basse.

Et puis un peu résignée, elle se dirige vers la télé et presse simplement les petits boutons sur le côté du gros écran pour changer les chaînes. Ce soir, il y a un match de hockey sur glace que Haru n’a pas envie de manquer. En bonne supportrice de la plupart de ses anciens camarades.

Invité
Lun 20 Aoû - 22:52
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste revenu de l’entraînement je m’empresse de regagner ma chambre, mais bien sûr en croisant cette imbécile de Moon Haru dans les escaliers que je ne manque pas de fusiller du regard tandis que je pénètre dans ma chambre faisant violemment claquer la porte derrière moi. Je dépose alors mes patins sur mon lit parfaitement fait, avant de me diriger vers la salle de bain heureux de savoir qu’elle n’était pas occupée pour une fois. C’est donc de meilleure humeur que je pars prendre ma douche, n’en sortant que quelques dizaines de minutes plus tard. Une fois le corps un minimum sec je le dirige vers ma chambre, une serviette autour des hanches avant d’aller enfiler un boxer ainsi qu’un t-shirt blanc. Chung Cha me tuerait si j’osais me pointer devant elle torse nu une fois de plus, à mon plus grand désespoir. Avant, j’avais pour habitude de me trimballer à moitié à poils mais les filles étaient tellement niaises ici que la moindre parcelle de peau avait le pouvoir de les rendre incroyablement gêné. Le t-shirt à moitié trempé laissant entrevoir mes abdominaux biens sculptés je me dirige vers le salon, passant ma main dans mes cheveux encore mouillé avant de jeter un bref coup d’œil aux filles. Apparaissant derrière le dos d’Haru, je m’approche lentement d’elle venant choper son couvert de riz avant même qu’elle ne puisse l’avaler, pour venir l’engloutir dans le plus grand des calmes. Je commence à analyser celui-ci avant de soupirer, enfonçant négligemment le couvert dans le riz en affichant une moue dégoûté. Elle l’avait fait trop cuire. Je viens alors m’asseoir sur le canapé, observant quelques instants le programme que venait de nous mettre notre chère patineuse de pacotille, avant de lever les yeux au ciel. J’observe alors autour de moi, cherchant la télécommande des yeux avant d’afficher un sourire victorieux venant attraper celle-ci précieusement cachée par chung cha pour venir zapper les chaînes jusqu’à tomber sur un programme de patinage. Parfait.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qui aura la zappette en dernier ? {les pensionnaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» mais comment se présenter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember me for centuries :: Coin détente :: memories-
Sauter vers: