AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
illustration Bienvenue sur rmfc ! RPG city basé sur le voyage temporel - rpg libre : pas de minimum de mots, pas de quota rp par mois - avatars réels de toute nationalité 200*320 - 5 jours pour poster sa fiche chronologique - pas de fiche de présentation - design par daevil et krow

What's up ?

16.06.19 nouvelle version 2.2
16.06.19 time traveler certifié ?
23.02.19
nouvelle version 2.1
23.02.19 event nouvel an lunaire
03.01.19 nouvelle version 2.0


Les dernières aventures

un fou s'amuse à raconter ses récits à propos de voyages temporels, son blog est disponible ici sully s'embarque dans de drôles aventures, devenant père du jour au lendemain... heureusement qu'il peut compter sur l'aide d'ardyn !



Partagez

ezra ☾ afraid to be near you. (98/12)
Aller en bas 

Aller à la page : Précédent  1, 2
Min Hae Ra
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t439-min-hae-ra-it-s-when-i-drow http://seoul95.forumactif.com http://outoftime.forumactif.com/t453-take-my-hand-and-make-my-world-shine-like-diamonds#4786
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyVen 14 Juin - 1:54
Min Hae Ra
pseudo : krow
feat : Lee Sung Kyung ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 H00PuWv crédits : tumblr + me
age : nc - 11.07.76
métier : nc
statut : nc
disponibilité rp : 2 rp
messages : 32 sujets : 3
date d'inscription : 04/01/2019 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Fyb5HFy
What if
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
La douceur de ce temps pourtant peu clément de ses bourrasques fraiches. Ce n’est pas encore l’été, mais le parfum qui chatouille l’odorat de la musicienne est agréable, endormant ses sens déjà apaisés par la présence d’une personne moins malfaisante qu’elle l’aurait cru. Parfois, se montrer sincère et bienveillant peut s’avérer plus gratifiant que n’importe quelle opinion imposée par la force. Elle ne cherche rien d’autre que le dialogue et Ezio avait su échanger, l’écouter et partager avec elle ce qu’elle n’avait jamais obtenu de ses parents. Si jeune, si malléable était-elle à leurs yeux ou peut-être l’instrument qui leur servirait à assurer leur réputation si importante ? Sacrifier une vie pour le bien être d’autres c’était si commun après tout.

Elle n’est pas la seule à être troublée par la chaleur abondant de l’immense tour. Quasiment impossible à chauffer par les nombreux verres cassés en hauteur et le simple fait qu’il s’agisse d’une construction de pierre non protégée. Mais elle n’en dira rien, se contentant d’apprécier leur proximité malgré la distance plus que raisonnable entre eux. Son cœur bat à mesure qu’ils conversent, à mesure qu’il lui fait réaliser ses défauts, ses rêves qu’elle ne veut pas oublier. Mais plus encore, qu’il offre de sa personne à une inconnue, comme elle quelques minutes avant. Elle voudrait pouvoir passer sa main sur son épaule, l’observe et serre ses doigts sur le tissu de sa robe en même temps qu’elle mord sa lèvre pour ne pas le faire, pour lui laisser de l’espace et reprendre contenance. Au lieu de ça elle change de sujet. Elle aurait voulu s’envoler quelque part, loin d’ici, loin d’eux pour quelques temps et ne revenir que lorsqu’elle se sentirait prête à les affronter. Un soupire, puis Hae Ra observe ce garçon à l’avenir incertain. Le chemin ne sera pas facile, ni pour lui, ni pour elle et elle lui souhaite tout le courage du monde malgré tout pour se faire une place et obtenir le respect qui lui était due dès le départ. Alors, elle lui demande de ne plus voler, d’agir bien et si ce n’est pas pour elle… peut-être pour celle qui compte le plus ? Elle attend, les nœuds se formant de nouveau au creux de son ventre avant qu’il ne réponde si sage que sa petite sœur sait très bien. Hae Ra baisse la tête légèrement, non réprobatrice, au contraire, elle ne peut lui en vouloir. Elle s’en serait douté, cependant, elle ne s’était pas attendu à ce qu’il lui fasse relever la tête si rapidement. Ses yeux grands ouverts elle est outrée, n’arrivant pas à se justifier sur le moment, surprise. « N-non ce n’était pas… tu n’as pas besoin de changer à vrai dire c’est juste… que le monde est déjà injuste, ne lui donne pas de raison de taper sur le clou quand il écorche déjà le bois… » drôle de métaphore, mais elle était malheureusement juste.

Elle ne lui demandera rien de plus que cela et il soupire déjà son inconfort, la faisant frissonner. Le silence ne s’installe cependant pas, faisant danser de nouveau son cœur dans sa poitrine quand il lui promet d’essayer au moins.

L’échange équivalent en revanche, elle se doutait qu’il serait aussi coûteux et la mise en garde d’Ezio rend la petite bourgeoise nerveuse, bien qu’elle écoute avec attention. Si plus tôt elle avait ouvert grands ses yeux en amande, ça n’était rien à côté de cet instant précis. Et si sa voix ne passe pas le seuil de ses lèvres ce n’est pas parce que les mots sont étranglés, mais parce qu’elle s’est immobilisée, crispée complètement dans son dilemme de réaction : s’indigner et s’énerver ou analyser et réfléchir à ce que tout ça voulait dire. La justification la fit presque jurer dans sa barbe. « Monsieur vous êtes un peu trop présomptueux pour le coup » chuchote la demoiselle avant de mordre sa lèvre. Ses doigts pianotent sur sa robe, bras tendus, le coup rentré dans les épaules, elle les fait rouler et toussote son agacement transparaissant par les froncements de sourcils. Le rouge est monté si violemment qu’elle a du mal à se contenir et répond avec peu de délicatesse, même si ce mot fait partie intégrale de sa personnalité. « J’accepte sous certaines conditions… » dit-elle en prenant le carnet de musique non loin d’elle et en déchirant une feuille non griffonnée de préférence. Au milieu, elle s’avise, laisse la page bien où elle est. Ça serait moins flagrant. « Pourrais-tu me passer un stylo ? Dans mon sac… »


So I'm gonna love you like I'm gonna lose you

We were walking on moonlight, and you pulled me close, split second and you disappeared. And then I was all alone. In the blink of an eye, just a whisper of smoke, you could lose everything, the truth is you never know.

Mayfield Ezio
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t438-mayfield-ezio-time-falls-li http://outoftime.forumactif.com/t452-mayfield-ezio-spirit-of-my-silence-i-can-hear-you http://seoul95.forumactif.com
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyLun 17 Juin - 22:52
Mayfield Ezio
pseudo : daevil
feat : froy gutierrez. ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_p5p9xgEa3X1siawb1o6_250 crédits : dublin
age : 23.09.80 ; 38 y.o
métier : caissier
statut : mariage sans amour
disponibilité rp : 3 rp
messages : 98 sujets : 66
date d'inscription : 05/05/2018 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_ow2bwkOWqZ1uc2oxjo2_400
Time to change time
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Ses réactions sont spontanées, peut-être même un peu trop. Cependant, Ezio n’a jamais vécu une telle situation avec sa déesse, alors il ne peut faire semblant, il ne peut prévoir les changements d’humeur de la demoiselle ni s’adapter à ce qu’elle attend sûrement de lui. Il ne peut plus jouer de rôle. Il s’en est envolé le voleur qui n’en a qu’après son argent. Cela n’empêche qu’il reste toujours aussi fourbe, ou plutôt taquin, saisissant la moindre occasion pour embêter la belle et ainsi espérer la faire flancher. La Haera qu’il connait est là, elle a simplement besoin que quelqu’un la réveille, qu’on l’a pousse à devenir ce qu’elle est réellement et non celle que tous idéalisent. Haera, réveille-toi, se retient-il de crier.

Profiteur, il l’a toujours été. Ezio ne peut laisser son âme-sœur s’en tirer comme ça, pas après qu’elle lui incite de faire taire ses mauvais penchants. Il se joue d’elle. Bien sûr qu’il a décidé de revenir sur le droit chemin, mais pas maintenant, il a besoin d’encore un peu de temps. Cela lui paraîtrait encore plus louche si du jour au lendemain il se comportait comme un citoyen exemplaire. Sa sœur serait la première à le prendre pour un fou. Le jeune homme, lui, a besoin de temps pour se réhabituer à cette vie, à sa jeunesse. Son esprit s’embrouille déjà et il se sent revivre depuis leur rencontre, toutefois il ne peut oublier certains souvenirs et certaines peines. Son cœur meurtri à la découverte d’une déesse qui n’est plus de ce monde, sa partenaire de crime qui ne veut plus avoir à faire à lui, ses années en prison et cette femme qu’il apprécie à défaut de ne pouvoir l’aimer… Tout ceci est encore frais dans son esprit et dans son cœur. Sur le coup, il aurait préféré être amnésique, mais si se rappeler de ces durs moments est le coup à payer pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, alors Ezio se sent prêt à supporter cette douleur.

Ses mots la prennent par surprise, l’italien ne fait pas attention à ce qu’il dit, il ne cherche pas à la ménager. Pourquoi le devrait-il après tout ? Il a lui aussi son mot à dire quant à ce changement demandé. Et aussi romantique que cela puisse être, c’est plus fort que lui, il a besoin de lui faire comprendre le fond de sa pensée. S’il s’entend si bien avec sa sœur, c’est justement parce qu’il n’a pas à lui imposer quoique ce soit. La petite fille a toujours été un électron libre et elle le sera toujours. Elle n’a d’ailleurs pas besoin de l’avis de son frère, sachant faire ses propres choix malgré son âge. Autre point commun qui les lie, ayant été livrés à eux-mêmes depuis des années, ils sont capables de se débrouiller seuls. Ils n’ont pas besoin de l’un l’autre pour fonctionner, chacun possède sa part de personnalité, mais cela ne les empêche pas d’être inséparables parce qu’ils s’aiment tout simplement. Ça, Ezio ne sait comment le faire comprendre. Sa famille est différente des autres, alors rares sont ceux qui arrivent à comprendre leur mécanisme. L’italien reste donc silencieux, haussant les épaules, acceptant cette différence et ce désaccord avec la déesse.

Il la cherche, toujours, Ezio adore ça. Observer toutes ces réactions sur ce joli visage, la voir s’énerver tout en conservant ses limites. Ah, comme cela lui avait manqué. Il ricane, le voleur. Il le savait d’avance qu’elle en serait offusquée et sa réaction ne le déçoit pas. Il quitte alors son regard et s'éloigne, retournant dans sa position initiale en appuyant son dos contre le mur. Le jeune homme s’étire, prêt à se faire chasser par la demoiselle. Cependant la suite vient l’en empêcher. Le temps s’arrête et il reste sous le choc. « Q-quoi ? » c’est tout ce qu’il parvient à murmurer alors que sa voix craque. Cela, il ne s’y attendait pas… Définitivement pas. Il la regarde sans comprendre, a-t-elle vraiment dit qu’elle acceptait ? La demoiselle lui demande un stylo et lui continue de l’observer avec des yeux ronds et une expression choquée sur sa frimousse. Il cligne des yeux, semble reprendre ses esprits et enfin vient attraper le sac. Il fouille dedans, à la recherche d’un stylo et lorsqu’il trouve, il le lui tend avec hésitation. « Qu’est-ce que tu fais ? » demande-t-il alors qu’elle saisit le stylo. Ezio, bouge un peu sur place, comme pour essayer de se remettre dans une position confortable, sans succès. Il s’éclaircit la gorge, excellent moyen pour cacher son malaise. « T’as vraiment dit que t’acceptais ? Sérieusement ? » Pourquoi cela le choque-t-il tant ?


Drowned in living waters.
with the wind in your hair. (c) astra
Min Hae Ra
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t439-min-hae-ra-it-s-when-i-drow http://seoul95.forumactif.com http://outoftime.forumactif.com/t453-take-my-hand-and-make-my-world-shine-like-diamonds#4786
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyMer 19 Juin - 18:50
Min Hae Ra
pseudo : krow
feat : Lee Sung Kyung ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 H00PuWv crédits : tumblr + me
age : nc - 11.07.76
métier : nc
statut : nc
disponibilité rp : 2 rp
messages : 32 sujets : 3
date d'inscription : 04/01/2019 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Fyb5HFy
What if
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Hors du temps, cette bulle devait un jour être percée, mais pour l’instant, Hae Ra profitait pleinement de l’étreinte du doux rêve partagé. Elle n’avait aucune idée d’où cela la mènerait, pourtant, pourtant elle avait envie d’y croire, d’être aussi naturelle qu’il se montrait avec elle. Passant de cette peur panique à une discussion simple et calme, un échange véritable d’écoute et de conseils, la musicienne ne pouvait qu’être comblée. Les larmes, la peine, ils en avaient tous les deux, pour des raisons différentes et qui n’avaient pas été révélées encore. Mais y tenait-elle vraiment ? Son cœur était lourd à l’idée d’être incomprise. Elle ne voulait pas décevoir, elle ne voulait pas d’une cage et encore moins qu’on la déçoive lorsqu’elle place déjà un peu d’espoir.

Ezio n’est pas une menace, mais elle craint déjà pour ce bel inconnu qu’il ne gâche son avenir en volant, même sans faire de mal. Le geste est condamnable, puni et sera jugé plus sévèrement de sa main que de celle d’un Coréen hélas. L’héritière en savait quelque chose et mordit sa lèvre, cherchant à le lui faire comprendre sans montrer cet intérêt certain, ce qui est un véritable échec. Si le sourire est taquin, derrière le regard azuré se cache une pensée qu’elle ne discerne qu’à peine. Il sait qu’elle n’a pas tort, il sait qu’elle ne lui imposera rien et si ce n’était pas le cas, ses bégayements prouvent qu’elle ne veut pas qu’il s’enfonce tout seul. Ça ferait du mal, à tous, à elle sa petite sœur, à lui et sans doute à l’inconnue qui se tient droite devant lui. En retour, il a le droit à une faveur. Il se fait prier pour y réfléchir, mais lorsqu’il l’énonce, son changement de position annonce qu’il sait qu’elle refusera. Piquée dans sa fierté et désireuse de sincèrement aider ce jeune homme, elle accepte. Mais sous réserve de quelques règles. A son tour d’afficher un petit sourire mutin, bien que très vite rattrapé dans un raclement de gorge et le stylo qu’elle rattrape. Elle écrit donc quelques lignes, faisant mijoter l’Italien qui n’en croit pas ses yeux. « Hmhm » répond la belle.

Une fois la page du carnet remplie, elle le lui tend, ainsi que le stylo. Il y a sa signature et elle attend celle du lycéen, croisant ses bras, fière d’elle. Il n’a pas trop le choix, elle n’est pas trop difficile. Elle lit tout simplement.

« - Aucun de nous ne doit forcer l’autre à faire quelque chose qu’il ne veut pas
- Mes parents ne doivent en aucun cas être au courant
- Seule ta petite sœur a le droit d’être au courant de ce pacte, j’ai droit à une personne au courant aussi
- Si tu veux être avec quelqu’un, ce contrat ne sera plus
- Si tu rompes ta promesse, je romprais la mienne
» elle était décidée, il y avait sans doutes d’autres conditions, mais elle n’y pensait pas pour l’instant, l’essentiel était là. D’une rencontre hasardeuse et tendue, ils en étaient arrivés à se sentir proches. Un lien qui se tisse, se consolide à mesure du temps et tous les filaments qui s’étirent peu à peu. Hae Ra le défi du regard, maîtresse de ses émotions, de ses doutes, ses peurs, son excitation. Elle est plus sûre que jamais. « Alors ? C’était ton idée après tout » dit-elle en tendant sa main pour qu’il la serre. Elle l’y autorisait parce qu’elle devait s’y habituer. Sa main… ce n’était pas grand-chose, pourtant, ça la rendait un peu nerveuse, même si elle n’en montra rien, se contentant d’attendre que le jeune homme accepte ou refuse ce qu’il a lui-même initié.


So I'm gonna love you like I'm gonna lose you

We were walking on moonlight, and you pulled me close, split second and you disappeared. And then I was all alone. In the blink of an eye, just a whisper of smoke, you could lose everything, the truth is you never know.

Mayfield Ezio
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t438-mayfield-ezio-time-falls-li http://outoftime.forumactif.com/t452-mayfield-ezio-spirit-of-my-silence-i-can-hear-you http://seoul95.forumactif.com
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptySam 22 Juin - 23:32
Mayfield Ezio
pseudo : daevil
feat : froy gutierrez. ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_p5p9xgEa3X1siawb1o6_250 crédits : dublin
age : 23.09.80 ; 38 y.o
métier : caissier
statut : mariage sans amour
disponibilité rp : 3 rp
messages : 98 sujets : 66
date d'inscription : 05/05/2018 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_ow2bwkOWqZ1uc2oxjo2_400
Time to change time
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Perturbé et égaré, Ezio ne souhaite s’aventurer davantage sur ce terrain glissant. Pris au piège dans ces sables mouvants, chacun de ses gestes peut lui porter préjudice, alors il fait un minimum attention à ses mots. Pour autant, rester immobile et indifférent ne l’aidera pas plus, ne pouvant dissimuler son inconfort. Mal à l’aise, il se doute tout de même que sa réaction a dû décevoir la demoiselle. Pourtant, pour l’heure ce n’est pas ce qui le préoccupe le plus. Cette prise de conscience le fait douter de lui, de ce qu’il fait et de ce qu’il est. Les attentions de sa déesse ont beau être nobles, le jeune voleur ne sait quoi faire. Serait-ce réellement la solution, de tout arrêter du jour au lendemain ? Se sentiraient-ils mieux ainsi, lui et sa sœur ? Peut-être devrait-il en parler à sa complice de toujours, lui demander ce qu’elle en pense, elle… Ou peut-être devrait-il attendre que les deux demoiselles se rencontrent ? Haera réussira certainement mieux que lui à faire entendre raison. Après tout, elle a toujours été ainsi, sa déesse. À toucher les gens par ses gestes, à les ramener sur le droit chemin par ses mots, à toujours voir ce qu’il y a de meilleur en une personne.

Ezio arrive tout de même à en tirer avantage, du moins à en profiter pour lui rendre la pareille. Si elle lui demande quelque chose de peu évident, il en va de même pour lui, demandant l’impossible à la jeune musicienne. L’italien ne cache pas son amusement. Quelle joie est-ce pour lui de retrouver son passe-temps favori ; embêter Haera. Sa Haera lui aurait déjà tirer les joues ou réprimandé d’une bourrade. Mais celle-ci est encore sur la réserve, rien de plus étonnant, ils viennent tout juste de se rencontrer. Toutefois, il aperçoit dans son regard noisette, un vif éclair annonçant une réaction qui a l’avantage de le surprendre. Fierté, orgueil, défi ; il ne le discerne réellement, comprenant seulement que sa réaction a eu pour effet de provoquer la jeune femme. Cette dernière le fait patienter, jouant de sa curiosité et de son état de choc. Le voleur s’exécute sans réfléchir, sentant son esprit flancher, incapable de penser à quoique ce soit.

Simple murmure chantonnant qui ne fait qu’accroître son impatience et sa nervosité. S’il doutait encore de son retour dans le passé il y a quelques minutes de là, ce n’est définitivement plus le cas. Il se sent à présent comme le lui d’autrefois, ce lycéen fourbe et pourtant pas si confiant. La demoiselle lui tend alors ce carnet sacré sans qu’il n’y comprenne rien, sans que ses mains ne trouvent comment faire pour se libérer de cette paralysie soudaine. Alors, de sa douce voix, la déesse commence la lecture de ses règles d’or. Ezio est attentif, même s’il a plus l’impression d’entendre que d’écouter.

Il s’offusque dès les premiers mots, la regardant de ses grands yeux bleus comme si elle venait de l’insulter. Ses lèvres entrouvertes par la surprise, il n’arrive à laisser échapper qu’un « hey ! » vexé, pour la mettre en garde de ses mots. Toutefois, il retrouve bien vite son sérieux et c’est avec une grande attention qu’il se noie dans ses mots. Son regard ne quitte pas le visage concentré de la coréenne, délaissant cette précieuse page qu’elle énonce. Lorsqu’elle termine, leurs regards se croisent et il reste silencieux face à cet air de défi. Que faire ? Que répondre ? Elle attend sa réponse. L’italien se mordille la lèvre inférieure, baissant les yeux un instant pour réfléchir. Tout ça, il ne s’y attendait pas. Et il a lu bien trop d’histoires à ce sujet pour savoir que cela terminera soit très bien, soit très mal. Il déglutit, rassemble son courage et la regarde de nouveau. « Bien ! » qu’il répond sur le même air de défi. Toutefois, il ne s’arrête pas là. Alors, il saisit le carnet et le stylo, tout en ajoutant « Moi aussi, j’ai mes propres conditions. » Il s’empresse alors d’ajouter quelques mots, de son coréen aux caractères penchés. Trop concentré, il n’adresse un regard à son âme-sœur que lorsqu’il a terminé sa partie. Tout aussi fier, il lève le carnet à hauteur de son torse, le retournant vers elle pour qu’elle puisse y lire les mots même si, tout comme la musicienne, il entreprend une courte lecture.

« - Ce phare sera notre QG, personne d’autre n’a le droit d’y entrer.
- Être crédibles lorsqu’on est en public. »


Il se permet une parenthèse dans sa lecture pour préciser. « Oui, on doit avoir l’air d’un vrai couple… » Même si cela sous-entend plus une certaine proximité et des vêtements et accessoires assortis, typiques des coréens, que d’une réelle démonstration d’affection en public.

« - Tu as le droit de me poser une question chaque fois qu’on se verra, n’importe laquelle. Mais j’aurais le droit de t’en poser une moi aussi.
- Ne joue pas avec mes sentiments.
- Lorsqu’on sort ensemble, c’est toi qui m’invites. »


Ezio s’est inspiré de leur rencontre et de leur échange qui, jusqu’ici, a bien fonctionné. Il souhaite que le reste suive ce même mouvement. Le lycéen lui sourit alors, haussant les sourcils pour voir si elle est toujours d’accord. Et puis après tout, « T’as déjà signé, alors j’en conclus que ça te va. » Il tapote alors la signature de la demoiselle, avant que son index ne vienne pointer sa propre calligraphie se trouvant juste à côté, des lettres latines écrites en manuscrit attachée, faisant davantage penser à un écrivain européen qu’à un fourbe lycéen. « Moi aussi, ça me va. Marché conclu. »


Drowned in living waters.
with the wind in your hair. (c) astra
Min Hae Ra
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t439-min-hae-ra-it-s-when-i-drow http://seoul95.forumactif.com http://outoftime.forumactif.com/t453-take-my-hand-and-make-my-world-shine-like-diamonds#4786
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyLun 24 Juin - 22:08
Min Hae Ra
pseudo : krow
feat : Lee Sung Kyung ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 H00PuWv crédits : tumblr + me
age : nc - 11.07.76
métier : nc
statut : nc
disponibilité rp : 2 rp
messages : 32 sujets : 3
date d'inscription : 04/01/2019 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Fyb5HFy
What if
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Elle n’était pas du genre à prendre de telles décisions, à affronter la vie qui lui était destinée plutôt que de l’accepter et elle était loin encore d’être la fille dissidente qui n’avait cure de ses parents et de leurs desseins. Pourtant, elle était en train de parler à un inconnu, de tisser un lien qui lui semblait plus solide que celui entretenu par le sang. La musicienne se laisse pour une fois guider et ne regrette pas encore ce choix, malgré leurs promesses. L’un et l’autre exigent, elle pour le bien être de son nouvel ami et lui pour son propre bien être, mais… elle ne pouvait pas lui en tenir rigueur, elle serait gagnante s’il se mettait à faire plus attention. Ainsi quand il fit les yeux ronds parce qu’elle avait confirmé cette promesse en y scellant des conditions bien précises, elle s’était retenue de mordre sa lèvre, l’intérieur de sa joue prenant à la place en même temps qu’elle rédigeait. Son sourire était pourtant visible malgré la froideur de son expression déterminée. L’italien écouta avec attention, faisant bondir le cœur de la coréenne qui poursuivait malgré tout et constatait l’indignation chez son interlocuteur. Pour ponctuer ses dires, elle tire la langue avant qu’il ne prenne le stylo pour à son tour ajouter quelques lignes. L’héritière observe alors avec plus d’attention et moins de discrétion le jeune homme devant elle, penchant la tête par moment. Si ses yeux l’avaient fait frissonner par l’exotisme de leur couleur dans un pays asiatique, elle n’était pas mécontente de détailler le reste à commencer par la pâleur de sa peau et les quelques grains qui venaient s’y déposer comme un nuage fin de nombreuses, mais minuscules étoiles brunes. La couleur de ses cheveux était indéfinissable. S’il était clair pour elle que le brun et le châtain foncé faisait son contraste avec le clair de sa peau, pour le lycéen il en était tout autre. Comme venu de ce pays au soleil éblouissant et à la langue chantante, ses cheveux reflétaient de nombreuses couleurs en passant du foncé au clair, jouant avec les rayons qui filtrait du dessus et des quelques pierres brisées. Elle se redressa, faisant bouger ses épaules quant enfin le silence s’enfuit au son doux et grave de la voix du concerné.

Le phare est à eux, elle acquiesce, jusque-là satisfaite, de même que pour la crédibilité, même si ses yeux s’arrondissent à la deuxième fois. Un vrai couple… elle ne savait même pas ce à quoi ça devait ressembler et elle lui demanderait précision après qu’il ait énoncé ses derniers mots. Elle ne prit pas la peine de lire, même s’il tenait le carnet dans son sens, l’écoutant plutôt et se noyant dans ses yeux qu’elle apprécie bien trop pour son propre bien. Les questions seraient posées en temps et en heure, elle ne s’en faisait pas pour ça et si une lui venait, elle n’aurait qu’à la noter pour la prochaine fois. Pour le reste, elle se fige. Jouer avec ses sentiments ? Elle mord sa lèvre cette fois, le regard perdu. Ce garçon l’intriguait finalement beaucoup plus pour soulever chez elle une foule d’émotions qu’elle ne soupçonnait pas avoir si profondément enfoui. Elle n’était pas la seule à le craindre et si c’était d’une évidence à s’en sentir stupide, il fallait qu’il le lui dise clairement pour qu’elle l’assimile. Finalement, elle lève ses yeux au ciel lorsqu’il parle d’invitation, mais au moins, c’est un premier effort pour ne plus voler, se dit-elle et c’était judicieux, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Quant à la signature elle tire la langue pour toute réponse avant de tendre sa main. « Marché conclus… j’ai quelques mots à dire pour te répondre malgré tout… » parce qu’il était nécessaire qu’ils se mettent d’accord sur certaines choses. « Inutile de noter… il faudrait anticiper… si on nous demande quand et où on s’est rencontré et quand l’un de nous s’est proposé à l’autre… il faut qu’on sache y répondre. Et autre détail… ne joue pas non plus » jusqu’à présent, elle n’avait jamais pensé à jouer et elle ne considérait même pas de le faire un jour. Beaucoup trop sincère sans doute, elle se garde de le dire afin de ne pas mettre au creux des mains de l’étranger sa personne toute entière. C’était étrange et elle n’en revenait pas. Une promesse contre une autre, un pari fou… et elle ne savait pas où ça la mènerait, mais elle s’habituait peu à peu aux imprévus en compagnie du jeune homme et y prenait beaucoup trop rapidement goût.

Ainsi était faite la vie, après tout… de joie et de malheurs. De petits bonheurs incongrus. Mais sa vie qui jusque-là n’avait été que projets sans droit de regard commençait enfin à lui appartenir et c’était elle qui dessinait les cartes de son propre chemin à mesure qu’elle avançait pour en marquer le souvenir, non pas pour le prédire.  


So I'm gonna love you like I'm gonna lose you

We were walking on moonlight, and you pulled me close, split second and you disappeared. And then I was all alone. In the blink of an eye, just a whisper of smoke, you could lose everything, the truth is you never know.

Mayfield Ezio
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t438-mayfield-ezio-time-falls-li http://outoftime.forumactif.com/t452-mayfield-ezio-spirit-of-my-silence-i-can-hear-you http://seoul95.forumactif.com
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyMar 2 Juil - 0:19
Mayfield Ezio
pseudo : daevil
feat : froy gutierrez. ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_p5p9xgEa3X1siawb1o6_250 crédits : dublin
age : 23.09.80 ; 38 y.o
métier : caissier
statut : mariage sans amour
disponibilité rp : 3 rp
messages : 98 sujets : 66
date d'inscription : 05/05/2018 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_ow2bwkOWqZ1uc2oxjo2_400
Time to change time
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Trop concentré sur sa tâche, Ezio ne remarque pas le regard insistant de la demoiselle. Quel dommage, cela lui aurait très certainement fait plaisir de la surprendre en pleine contemplation. Mais après tout, Ezio n’est qu’un lycéen, ne pouvant se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Ce contrat est une véritable chance pour le jeune homme, il a là l’occasion de pouvoir passer du temps avec la demoiselle tout en imposant certaines limites. Car il le sait bien, que son cœur ne supporterait ce petit jeu s’il n’y avait pas de règle. Ses souvenirs sont intacts, à un tel point que feindre l’ignorance n’est pas chose facile. Alors, qu’en sera-t-il lorsqu’ils se retrouveront tous les deux pour un faux rendez-vous alors que lui éprouve de vrais sentiments ? Il va en souffrir, il le sait. Si désespéré qu’il sacrifierait son cœur pour passer quelques minutes de plus en compagnie de la demoiselle, pour l’empêcher de mettre un terme à sa vie.

Il est plutôt fier de lui et de ses conditions. Et lorsque son regard rencontre celui de la déesse, il ne peut s’empêcher de sourire. À cet instant, il ne peut qu’être heureux. Une main tendue vers lui, il la saisit et la serre comme il le ferait avec une femme d’affaire. Une poignée de main et voilà le contrat sceller, c’est maintenant à eux de le respecter. Haera reprend la parole et à l’entente de ses mots, le jeune homme est déjà prêt à rajouter des lignes au contrat, pensant que d’autres idées lui sont venues entre temps. Mais elle continue et l’informe qu’il n’est pas nécessaire d’en prendre note. Docile comme à son habitude, il l’écoute, posant le carnet et le stylo tout en reportant toute son attention sur sa moitié. Elle lui fait part de quelques détails auxquels il n’avait pas réellement pensé. Toutefois, il remarque qu’elle pense très sérieusement à cette histoire de faux petit-ami et à la crédibilité de leur couple. Cela le fait sourire malgré lui, peut-être a-t-il fait le bon choix finalement.

Ezio secoue la tête, signe qu’il n’y a pas besoin de réfléchir à tout cela. Autant faire simple, ne pas se tracasser l’esprit et surtout, éviter les mensonges faciles à déjouer. Quant à sa dernière remarque, il reste un moment silencieux avant de répondre avec sérieux. « Jamais… Non, je ne jouerais pas. » Ses sentiments sont réels et le seront toujours. Après toutes ces années, rien n’a pu la remplacer et ce n’est pas près de changer. Il joint ses mains dans un clappement, décidé à éclaircir certains points. « On a qu’à dire la vérité… Qu’on s’est rencontrés sur la plage. Et que… Au lieu de te voler ton portefeuille, je t’ai volé ton cœur. » Cela le fait doucement rire, il en vient même à lui lancer un clin d’œil qui, au final, a plus l’air enfantin qu’autre chose mais qu’importe. « Personne ne n’est proposé à l'autre, on a décidé ça tous les deux, après s’être caché parce que tes parents ne m’auraient jamais accepté ? » Et ils ne l’accepteront jamais, ça il le sait. Il se masse la nuque et lui lance « Peut-être que je devrais faire un tour dans le quartier d’affaires et faire les poches à quelques types, tu sais histoire d’avoir l’air d’être un riche héritier. » Il ricane mais cesse bien vite en croisant le regard de la demoiselle. « Je plaisante, bien sûr. » Lui aussi compte bien respecter sa part du marché. Sentant ses jambes commencer à être engourdies, il se lève et s’étire. « Te fais pas trop de soucis, agis naturellement, c’est tout. Personne ne se doutera de rien. » Un sourire rassurant et il lui demande. « Qui sera ton confident, t’as déjà une idée ? » Si Ezio peut tenir sa petite sœur au courant de cette histoire de contrat, il se demande bien qui Haera décidera de mettre dans la confidence. Et ce, même si cela ne le regarde pas vraiment.


Drowned in living waters.
with the wind in your hair. (c) astra
Min Hae Ra
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t439-min-hae-ra-it-s-when-i-drow http://seoul95.forumactif.com http://outoftime.forumactif.com/t453-take-my-hand-and-make-my-world-shine-like-diamonds#4786
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyMar 2 Juil - 22:07
Min Hae Ra
pseudo : krow
feat : Lee Sung Kyung ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 H00PuWv crédits : tumblr + me
age : nc - 11.07.76
métier : nc
statut : nc
disponibilité rp : 2 rp
messages : 32 sujets : 3
date d'inscription : 04/01/2019 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Fyb5HFy
What if
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Le contact se veut formel, mais il ne l’est clairement pas, plutôt doux, même si ferme, Hae Ra se sent étrange d’avoir scellé un tel pacte, pourtant elle ne le regrette pas et elle est même curieuse de savoir ce qu’il adviendra de cela. Peut-être qu’elle finira par être réellement proche de lui, elle le devra parce qu’elle sera sa petite amie officieusement, mais ce n’est pas le genre d’attache auquel elle pensait en tout cas pas pour l’instant. Il promet de ne jamais jouer et Hae Ra estime déjà ne pas avoir besoin de noter, pourtant ça devrait être important. Lui faisait-elle déjà confiance ? Pour en venir à accepter d’être sa petite amie… oui. Qu’est-ce qui lui est passé par la tête ? Ses joues s’empourprent, mais elle reste droite au possible, posant ses questions pour être plus crédible. Autant que ce soit équitable, si elle voulait que ça marche pour lui, elle devait aussi faire des efforts et ils avaient déjà établis lesquels. Ses yeux roulent malgré tout, dans un regard réprobateur à la toute première réponse donnée. « C’est… hm une idée » la suite est plus logique à son sens. Elle acquiesce, plus sereine avant qu’il ne reprenne et qu’elle lui fasse les gros yeux. Elle grincerait presque des dents avant qu’il ne lui assure plaisanter. Elle a soupiré, ne se rendant pas compte de quand est-ce qu’elle avait retenu son souffle, mais elle avait bien une idée. « J’espère bien… je ne suis pas trop… pour mentir » en somme, elle le faisait pour lui… et elle ne l’aurait fait pour personne d’autre ? Elle savait bien qu’il y avait des exceptions, mais elle ne se serait jamais imaginée en faire pour un parfait inconnu.

« Oui… une idée, ma meilleure amie » peut-être qu’elle se ferait une joie d’apprendre cette idée. Elle en était certaine même. « Je suis sûre qu’elle va me dire que c’est la chose la plus folle que je n’ai jamais faite de ma vie et elle approuvera… » ce qui la désespérait, mais qui la faisait malgré tout sourire. « Et toi j’imagine que ce sera ta sœur ? Ou un meilleur ami peut-être ? » Elle n’avait cependant pas hâte de présenter Ezio à Iseul… pour la simple et bonne raison que cette dernière fera sans doute une remarque sur son physique, non pas parce qu’il n’est pas coréen, mais parce qu’il est… particulièrement beau ? En tout cas à son sens. Sa joue mordue de l’intérieur, il ne fallait pas qu’il le sache, pas à ce point. Devaient-ils partir maintenant ? La demoiselle se redresse comme le jeune homme avant d’épousseter sa robe. « Il commence à se faire tard… il vaudrait mieux rentrer si nous voulons ne pas avoir de problèmes » en tout cas pour elle, c’était certain il y en aurait si elle trainait.


So I'm gonna love you like I'm gonna lose you

We were walking on moonlight, and you pulled me close, split second and you disappeared. And then I was all alone. In the blink of an eye, just a whisper of smoke, you could lose everything, the truth is you never know.

Mayfield Ezio
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t438-mayfield-ezio-time-falls-li http://outoftime.forumactif.com/t452-mayfield-ezio-spirit-of-my-silence-i-can-hear-you http://seoul95.forumactif.com
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyLun 8 Juil - 22:17
Mayfield Ezio
pseudo : daevil
feat : froy gutierrez. ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_p5p9xgEa3X1siawb1o6_250 crédits : dublin
age : 23.09.80 ; 38 y.o
métier : caissier
statut : mariage sans amour
disponibilité rp : 3 rp
messages : 98 sujets : 66
date d'inscription : 05/05/2018 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Tumblr_ow2bwkOWqZ1uc2oxjo2_400
Time to change time
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Derrière ces gestes qui se veulent sérieux, se cache un élan d’enthousiasme qu’il a du mal à contenir. Ezio ne pensait pas conclure un tel marché avec la demoiselle, encore moins alors qu’ils viennent tout juste de se rencontrer. La Haera de son époque l’aurait très certainement réprimandé, lui reprochant de se jouer de la naïveté de la musicienne. Pourtant l’italien est confiant, il ne ferait jamais rien qui lui causerait du tort. Il ne peut s’empêcher de sourire, se sentant plus léger et se permettant des plaisanteries qui ne font rire que lui. La demoiselle, quant à elle, roule des yeux, ce qui ne fait que l’amuser davantage. Elle aussi, semble plus sereine et se permet de ne pas dissimuler ses réactions.

Mentir. Il est vrai que pour elle ce ne sont que des mensonges. Triste réalité qui serre un peu plus son cœur, il ne doit pas se laisser abattre. Ezio compte bien la reconquérir et il prendra le temps qu’il faut pour cela. Il saura d’avance les erreurs à ne pas reproduire, alors tout ira bien... Tout ira bien, qu’il ne cesse de se répéter à lui-même. Il soupire malgré tout, ne pouvant cacher plus longtemps sa frustration. « Je sais… » qu’il murmure à son égard. Il ne veut pas l’obliger à mentir, il n’y avait même pas songé jusqu’à ce qu’elle le lui fasse remarquer. Mais s’agit-il réellement de mensonges lorsque les sentiments sont vrais ? Lorsque les souvenirs ne demandent qu’à être recrées ? Peut-être devrait-il la rassurer en lui disant que cela ne sera pas pour longtemps et qu’elle est libre de rompre le pacte en cas de malaise, mais il ne sait comment formuler cela sans faire part de sa frustration.

Ezio reprend vite de ses couleurs, curieux à propos de la demoiselle et de son entourage. Cette histoire de confident l’intrigue bien et si l’idée provenait de la déesse, il peut facilement s’imaginer qu’elle a déjà quelqu’un en vue. Quelqu’un qu’il ne connait pas, bien évidemment. Son regard pétille, dans l’attente d’en savoir plus, de connaître davantage la vie de sa nouvelle fausse petite-amie. Cette dernière lui fait part d’une meilleure amie à qui elle aimerait se confier et ne verrait pas ce marché d’un mauvais œil. Ezio ne peut qu’en sourire, hochant la tête et se disant déjà intérieurement qu’il doit s’agir d’une bonne personne. « J’espère bien la rencontrer, un jour. » Oh oui, il a même hâte. Se présenter à sa meilleure amie lui donne cette impression d’officialiser les choses et puis, il y voit là une bonne occasion pour apprendre de nouvelles anecdotes au sujet de sa déesse.

Face à cette nouvelle question, le jeune homme secoue la tête. Il n’a pas vraiment de meilleur ami. Ses amis ne se font pas nombreux non plus… Ou du moins, il ne peut désormais les fréquenter s’il ne veut pas replonger. Cela vaut le coup, de mettre quelques amitiés de côté, pour ne pas risquer la vie de la déesse et ruiner la sienne par la même occasion. Ce ne sont que quelques petits sacrifices pour l’aider à ne rester que sur le droit chemin et éviter la case prison. « Je ne peux mentir à ma sœur… Et puis, elle est en quelque sorte ma meilleure amie. » qu’il lui avoue en passant une main dans ses cheveux, les lèvres étirées en un petit sourire gêné. Pour un type plutôt sociable, se faire des amis dans son entourage n’est pas chose facile.

Tout comme lui, la musicienne se relève et lui fait part de ses inquiétudes au vu de l’heure. Ezio approuve d’un hochement de tête. Il reprend alors les affaires de la demoiselle, prenant soin de remettre le portefeuille dans son sac avant de le lui tendre. « D’accord, mais… Laisse-moi te raccompagner. » Il n’a pas envie de la quitter, pas déjà. Sentant le besoin de justifier sa demande, il ajoute. « Il va se faire tard, je n’ai pas envie que tu rentres seule. » Ou plutôt, je n’ai pas envie de m’inquiéter, c’est ce qu’il aimerait lui dire. « S’il te plait ? » qu’il insiste d’un petit sourire tout en penchant la tête sur le côté. Lui ouvrant déjà la porte, il attend sa réponse, son cœur commençant petit à petit à s’affoler dans sa poitrine.


Drowned in living waters.
with the wind in your hair. (c) astra
Min Hae Ra
Voir le profil de l'utilisateur http://outoftime.forumactif.com/t439-min-hae-ra-it-s-when-i-drow http://seoul95.forumactif.com http://outoftime.forumactif.com/t453-take-my-hand-and-make-my-world-shine-like-diamonds#4786
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 EmptyDim 14 Juil - 23:04
Min Hae Ra
pseudo : krow
feat : Lee Sung Kyung ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 H00PuWv crédits : tumblr + me
age : nc - 11.07.76
métier : nc
statut : nc
disponibilité rp : 2 rp
messages : 32 sujets : 3
date d'inscription : 04/01/2019 ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Fyb5HFy
What if
Revenir en haut Aller en bas
afraid to be near you.
Tandis que leur accord se profile, il n’en finit pas de faire danser cet ascenseur des plus hauts pics de stress au calme plat. Ezio a ce don particulier cependant de ne pas l’alarmer autant qu’elle l’aurait dû et si sa toute première frayeur avait été bien vite effacée, elle se la remémore malgré tout pour ne pas oublier qu’ils ne se connaissent pas. Deux inconnus qui s’entendent si bien sur un malentendu, elle ne l’aurait jamais cru et pourtant, et pourtant elle se délecte de cette bulle de fraicheur, de ce qu’il possède au creux de ses mains sans le savoir et qui l’attire irrémédiablement. Dans cette ambiance où le doute flottait dans l’air sans pour autant se déposer, volatile et encore impalpable, elle profite et se laisse aller aux questions. Sortir avec quelqu’un… mentir ? Oh, elle savait qu’elle se leurrait toute seule bien souvent, qu’elle voudrait aussi que ses parents ferment les yeux sur beaucoup de choses à défaut d’approuver quelques décisions qu’elle a cessé de quémander. Mais mentir sur l’amour, l’avait-elle déjà fait ? Elle ne savait pas, elle ne mettait pas totalement de mots sur cette entité cachée sous un voile épais qu’elle ne pouvait saisir.

Qui prévenir ? Pour que le fardeau ne soit pas trop pesant, pour que la vie ne paraisse pas s’évanouir derrière un mensonge ? Une amie proche qui a du caractère et qui ne manquera pas de la pousser un peu plus tout en la retenant. Assurer ses arrières… c’était plutôt mignon, mais était-ce seulement possible ? Préserver son cœur en revanche… même s’ils s’étaient mis d’accord, ça n’avait rien de facile, ni de prévisible. On ne peut ordonner de ne pas aimer et c’était ce qu’elle craignait par-dessus tout. Malgré tout, elle sourit acquiesçant. « Un jour oui » c’était même certain. Une rencontre s’imposait et sa curiosité sur la sœur de son faux petit ami était surement aussi grande que la sienne sur sa meilleure amie. Elle est attendrie par les mots, la peur au ventre qu’il ne cherche à l’avoir et pourtant elle veut y croire. Tous deux levés, le voilà qui propose en récupérant son sac de la raccompagner. C’était risqué, plus encore que ses parents qui devaient guetter, il y avait le voisinage qui rapporterait sans condition ses moindres faits et gestes. Mais elle propose quand même. « Je te dirais où me laisser pour… ne pas qu’on ait d’ennuis » ni lui ni elle, ne devaient en avoir, sinon à quoi bon ce doux rêve s’il ne se perpétue pas ? Elle voulait, oui… pour une fois, elle voulait que ça dure. Que l’illusion soit réelle et se complaire dans un univers inexistant pourtant aux allures si véritables. La brunette s’approche, donnant le ton sur la suite de leur marche, récupérant leurs canettes pour les déposer dans un conteneur prévu à cet effet, ils n’osent plus parler et pourtant, parfois la voix de l’un ou l’autre perce pour quelques douces paroles. Se découvrir un peu plus encore dans le but d’être crédibles ou simplement de s’apprivoiser ? Qui sait ? L’avenir réserve bien des choses, mais il est fait d’imprévus et pour Hae Ra, c’est le plus beau cadeau qu’on pouvait lui faire : un inconnu sur sa route venu tout chambouler.


So I'm gonna love you like I'm gonna lose you

We were walking on moonlight, and you pulled me close, split second and you disappeared. And then I was all alone. In the blink of an eye, just a whisper of smoke, you could lose everything, the truth is you never know.

Contenu sponsorisé
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12) - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
ezra ☾ afraid to be near you. (98/12)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» Présentation de Ezra Selyan [Validée]
» CALEB რ evil has never been so attractive
» i'm so afraid of falling in love ∞ Anarmiah
» [Mission] Enquête d'opinion pour Ezra Plume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember me for centuries :: Passé :: ☆ 은하바닷가 eunha-beach-
Sauter vers: